Aller au contenu principal

Économisez jusqu’à 30 % avec une chaudière à gaz à condensation

Thumbnail

La chaudière à condensation est de loin la solution la plus écologique en matière de chauffage. Pourquoi ? Parce que ce type d’appareil récupère la chaleur de ses propres gaz de fumée. Une chaleur qui sert donc à chauffer votre maison. Ingénieux, n’est-ce pas ?

Avantages et inconvénients d'une chaudière à gaz à condensation

Une chaudière à condensation offre une foule d’avantages :

  • Solution écologique : elle émet peu de CO2
  • Faible consommation : elle consomme jusqu’à 30 % d’énergie en moins qu'une chaudière traditionnelle. Grâce au brûleur modulant, la chaudière à condensation s’adapte à la demande.
  • Haut rendement : 109 % (cf. chaudière à haut rendement : 92 %).
  • Compacte : une chaudière à gaz à condensation occupe peu de place. Vous perdez donc très peu d’espace.

À la recherche d'un avantage financier ?

Découvrez ici les primes disponibles !

Cette solution n’a-t-elle donc aucun inconvénient ? Si mais cela ne doit pas vous empêcher de remplacer votre ancien appareil.

  • Coût : à l’achat, une chaudière à condensation coûte plus cher qu'un modèle traditionnel. Mais cet investissement est très vite rentabilisé grâce au rendement élevé de l’appareil. Vous entrez en ligne de compte pour bénéficier de primes ? Dans ce cas, cela peut aller encore plus vite.
  • Coûts d’adaptation : les gaz de fumée d’une chaudière à condensation sont évacués à l’aide d'un ventilateur via un canal d’extraction. Un second ventilateur assure un apport d’air frais. Il se peut donc que des travaux soient nécessaires pour adapter votre conduit de fumée.

Prix d'une chaudière à gaz à condensation

Combien ça coûte, une chaudière à condensation ? Le prix de l’appareil varie entre 1 500 et 4 000 euros, en fonction de la capacité requise. Vous devez également tenir compte d'un coût d'installation de 250 à 500 euros. Conseil : faites appel à un installateur agréé pour le placement de votre chaudière à condensation. Vous bénéficierez ainsi d'une TVA réduite (6 %).

Faites inspecter votre appareil tous les deux ans par un technicien. En plus de contrôler l’état du brûleur, il vérifiera les émissions de gaz de combustion. Vous aurez ainsi la certitude que votre chaudière reste propre et sûre.

Remplacer votre chauffage actuel par une chaudière à condensation ?

C'est tout bénéfice !

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer