Aller au contenu principal

L’onduleur : un composant des plus importants !

Miniatuurvoorbeeld

Rares sont les personnes qui se penchent vraiment sur le choix d’un onduleur. Pourtant, cet élément est un composant essentiel de votre installation. Mieux vaut donc bien vous informer sur les différents modèles afin de faire le bon choix avec votre installateur.

 

Adaptez votre onduleur à la capacité de vos panneaux photovoltaïques

La puissance de votre onduleur doit avant tout être adaptée à la capacité totale de vos panneaux photovoltaïques. Cette capacité est exprimée en watt-crête, abrégé en Wc. Un watt-crête équivaut à la production d’une puissance électrique de 1 watt (W) dans des conditions standards. Ces conditions standards ne sont malheureusement pas toujours réalisables. Elles requièrent notamment une température idéale de 25°C, ce qui n’arrive que quelques jours par an en Belgique. La capacité théorique de nos panneaux photovoltaïques est donc difficile à atteindre en pratique. La puissance de votre onduleur peut donc être légèrement inférieure à la capacité de vos panneaux photovoltaïques. Par conséquent, pour une installation de 2 200 Wc, un onduleur de 2 000 watts suffit.

Si vous habitez en Flandre, vous payez une taxe de prosommation, calculée sur la puissance maximale de votre onduleur. En d’autres termes, plus votre puissance est faible, moins vous payez pour l’utilisation du réseau de distribution.

Moins l’orientation ou l’inclinaison de votre toit est bonne, plus vous pouvez installer de panneaux photovoltaïques sur votre onduleur, pour compenser ces conditions défavorables. Vous optez ainsi pour un surdimensionnement.

 

Envie de produire votre propre énergie ? Installez des panneaux photovoltaïques !

Plus d'infos

Vous augmentez ainsi le rendement de votre installation

L’onduleur détermine en grande partie le rendement de votre installation. Plusieurs éléments vous permettent donc d’augmenter votre rentabilité.

 

  • Assurez un bon suivi. Un onduleur intelligent de Solar Edge vous permet de suivre la production de chaque panneau photovoltaïque séparément. Un bon point pour détecter rapidement les pannes éventuelles. Un onduleur « ordinaire » se contente de vous fournir des informations sur l’installation dans son ensemble, sans détails.  
  • Créez une boucle ou une chaîne séparée de panneaux photovoltaïques qui seront à l’ombre en même temps. À cet effet, utilisez un onduleur doté de plusieurs dispositifs de suivi de la course du soleil. Ces dispositifs sont des composants fixes des onduleurs et vous permettent de raccorder une chaîne. Plus ils sont nombreux, plus de chaînes vous pouvez y relier. Ce point peut s’avérer important si vous installez des panneaux photovoltaïques sur plusieurs zones de votre toit. Les caractéristiques des onduleurs mentionnent toujours le nombreux de dispositifs de l’onduleur. Assurez-vous donc de les consulter.  
  • Optez pour des optimiseurs de puissance ou des micro-onduleurs. Il s’agit d’unités de réglage placées à l’arrière de tous les panneaux photovoltaïques, permettant d’optimiser la production d’énergie. Vous réduisez ainsi largement l’impact de l’ombre et vous bénéficiez d’un meilleur rendement. Si vous souhaitez installer des optimiseurs de puissance, assurez-vous de choisir un onduleur compatible.

 

Miniatuurvoorbeeld
  • Les onduleurs durent en moyenne dix ans, soit bien moins longtemps que vos panneaux photovoltaïques. Il peut donc être intéressant de demander une extension de garantie à votre installateur.  
  • Si vous avez une voiture électrique ou que vous comptez bientôt en acheter une, vous pensez probablement à installer une batterie domestique pour recharger votre véhicule en soirée, lorsque le soleil ne brille plus. Choisissez donc un onduleur spécial, qui vous permet de recharger votre batterie. Vous payerez en effet plus cher en adaptant votre onduleur par la suite.  
  • Enfin, il est important d’installer votre onduleur dans un endroit frais. Comme les onduleurs produisent de la chaleur, par temps chaud, leur rendement peut rapidement baisser de 5 %. Plus il sera au frais, plus le rendement de votre onduleur sera important. En outre, votre onduleur durera moins longtemps s’il supporte mal la chaleur. Ne l’installez donc pas sous un toit mal isolé, où les températures peuvent vite grimper en été.

 

Envie de produire votre énergie ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les panneaux photovoltaïques

Demandez un devis !

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer