Aller au contenu principal

Comment réduire ses déchets en minimisant les emballages ?

Thumbnail

Vous souhaitez réduire vos déchets plastiques, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici une liste non exhaustive de petits gestes, de décisions à prendre pour dire doucement au revoir au plastique. 

Réduire les emballages plastiques

Fini les sacs en plastique

Le petit sac plastique tout mou autrefois distribué allègrement à la caisse du supermarché a cédé sa place à quelques alternatives plus durables : sac rigide, sac en plastique réutilisable, tote bags, sac en tissu, casiers et caisses en carton sont autant de solutions pour cesser de contribuer à la constitution d’un 7ème continent.

 

Vive les bocaux, les sacs en tissu et… les Tupperware !

Que cela soit au magasin en vrac, à la ferme, à la boucherie ou même au supermarché, vous pouvez toujours emporter vos propres sacs en tissu, vos bocaux en verre ou vos Tupperware. Une technique simple et efficace pour réduire immédiatement les déchets.

Privilégiez la gourde

Pour produire des bouteilles en plastique, il faut utiliser du pétrole. Et bien qu’elles soient généralement recyclées, les bouteilles en plastique produisent tout de même quelques millions de tonnes de déchets plastiques chaque année. La gourde s’impose donc comme une solution plus durable

 

Réduire les emballages alimentaires

Privilégiez les produits sans emballage

Entre les pommes en barquette de 6 ou les pommes (bio) en vrac, choisissez toujours les moins emballées. Ceci vaut, bien sûr, pour tous les autres aliments ! C’est le genre de décision qui fait de vous un véritable consom’acteur.

Utilisez un bee’s wrap

Petit morceau de tissu enduit de cire naturelle, le bee’s wrap est l’alternative géniale au film plastique pour emballer vos restes ou pour couvrir un plat. Le plus : c’est hyper facile à faire ! On vous explique tout dans cet article.

La boîte à tartines

Pour votre lunch, vos collations et les repas de vos enfants à l’école, optez pour une boîte à tartines et des boîtes à collations réutilisables. Pour les biscuits, privilégiez les gros conditionnements aux emballages unitaires. Optez si possible pour les emballages qui contiennent du papier, puis reconditionnez les biscuits selon vos besoins quotidiens dans vos boites réutilisables. Une autre option serait de fabriquer vos propres biscuits, à partir de produits achetés en vrac.

 

Réduire les emballages cadeau

Dans l’esprit « le meilleur déchet est celui qui n’existe pas », vous pouvez dire non aux emballages cadeau.

Fleurs et plastique : pas très naturel

Premier exercice pour apprendre à dire non : n’acceptez plus de plastique pour emballer vos fleurs. Un argument ? Vous ne pouvez pas décemment accepter le mariage subtil d’un cadeau 100% naturel avec un plastique qui va, à terme, empêcher les fleurs de pousser. Ce n’est pas du tout logique ! Donc pour vos fleurs : pas d’emballage ou un emballage en papier. 

L’emballage cadeau ultime

On vous parle ici de l’emballage cadeau zéro déchet, il s’agit du délicat furoshiki. Avec cet emballage en tissu, vous devenez maître dans l’art du « savoir offrir ». L’emballage lui-même est l’incarnation de la grande classe. Comment ça marche ? Il faut un cadeau et un grand carré de tissu. Vous roulez le cadeau dans le tissu puis, une fois tout le tissu roulé, retournez votre cadeau et faites un double nœud.

 

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer