Aller au contenu principal

Tarif "prosumer" : les panneaux photovoltaïques restent un investissement plus que rentable !

Thumbnail

Le nouveau gouvernement wallon, PS-MR-Ecolo, a annoncé son intention de reporter au 1er janvier 2025 l’entrée en vigueur du tarif prosumer. Malgré ce possible report, vous êtes nombreux à nous demander des explications sur les méthodes de calcul derrière ce tarif.

 

Comment est calculé le tarif prosumer ?

Il existe deux méthodes de calcul : un tarif capacitaire et un tarif proportionnel. Quelle que soit la méthode de calcul, la CWaPE, la Commission Wallonne pour l’énergie, estime qu’un propriétaire de panneaux photovoltaïques autoconsomme 37,76% de sa production.

Le tarif capacitaire

Ce tarif est calculé sur base de la puissance électrique nette développable de l’installation, c’est-à-dire la puissance maximale que votre installation peut injecter sur le réseau.

Avec ce tarif, vous contribuez aux coûts du réseau (distribution et transport) à hauteur de 62,24%, c’est-à-dire le pourcentage d’électricité que vous prélevez directement depuis le réseau. Ce montant ne dépend donc que de la puissance électrique de votre installation et est exprimé en EUR/kWe.

P.S. : c’est le tarif qui sera appliqué par défaut.

 

Intéressé par les panneaux photovoltaïques ?

Découvrir l'offre

Le tarif proportionnel

Ce tarif est calculé sur base de l’électricité que vous prélevez depuis le réseau. Plus vous autoconsommez, moins vous prélevez sur le réseau et donc moins élevé sera votre tarif prosumer. Ce montant dépend donc de votre autoconsommation.

Pour choisir cette méthode de tarification, vous devez d’abord installer soit un compteur double flux soit un compteur intelligent. Comptez 150 € HTVA pour vous équiper d’un de ces compteurs, mais les prix peuvent varier en fonction de votre GRD (gestionnaire de réseau).

Si vous optez pour le tarif proportionnel, voici deux remarques importantes :

  1. Changez de type de compteur au moment de votre relevé annuel. Sinon vous pourriez perdre une partie de votre production dans les enregistrements.
  2. Si le montant de votre tarif proportionnel est supérieur au tarif capacitaire, vous serez basculé sur ce dernier.

 

Quelques exemples pour illustrer la différence entre le tarif capacitaire et le tarif proportionnel :

Thumbnail

Source : CWaPE, FAQ - Tarif prosumer, 29/11/2018

Le montant du tarif prosumer varie en fonction du coût de distribution et de transport de l’électricité dans votre commune. Ces coûts sont calculés par votre gestionnaire de réseau, GRD. Puisque le tarif capacitaire est fixe, voici un tableau qui reprend le montant par GRD sur les 4 prochaines années.

Tarif prosumer capacitaire TVAC

Exprimé en €/KWe 2020 2021 2022 2023
AIEG 66.87 67.43 67.27 65.50
AIESH 85.29 86.34 86.50 86.91
ORES Namur 87.41 88.16 88.50 88.21
ORES Hainaut 85.78 85.47 85.95 84.86
ORES Est 98.63 99.39 99.26 98.53
ORES Luxembourg 89.54 90.29 90.63 91.63
ORES Verviers 98.84 98.79 99.07 97.08
ORES Brabant Wallon 78.62 79.24 79.51 79.52
ORES Mouscron 78.81 79.67 80.31 82.26
RESA 76.04 77.06 76.87 77.19
REW 89.46 90.75 92.10 88.67

Source : https://www.cwape.be/?dir=7.9

Rendement de 4 à 6%

La rentabilité des panneaux photovoltaïques n’a jamais été remise en question, même avec le tarif prosumer. Ils constituent le meilleur placement que vous pouvez réaliser actuellement : vous économisez plus de 1000 € sur votre facture d’électricité. Le rendement est de l'ordre de 4 à 6%, soit bien supérieur à celui d'un compte épargne. 

 

N’attendez plus

Demandez un devis gratuit !

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer