Aller au contenu principal

L’isolation des murs par l’extérieur : les finitions possibles

matériaux d'isolation sur les murs extérieurs d'une maison

Vous isolez votre habitation ? Sachez qu'il faudra penser à ajouter au coût de l'isolation d'un mur extérieur, celui des finitions. En effet, sans passer par cette étape, les efforts que vous avez fournis pour isoler votre habitation risquent de n'aboutir a aucun changement en terme d'économie d'énergie...Alors passons en revue les différentes méthodes afin de vous aider dans votre choix.

Quel type de finition pour l'isolation des murs par l'extérieur ?

Finition N°1 : le crépi

La finition la plus répandue, suite à l’isolation d’un mur par l’extérieur, est la pose d’un enduit. L’enduit le plus fréquent est le « crépi ». Une fois posé, votre façade a un tout autre style, souvent plus moderne.

L’un des avantages est de pouvoir choisir la couleur de ce crépi selon vos envies mais aussi son aspect. On vous explique :

La texture d’un crépi dépend de 2 facteurs : sa granulométrie et l’épaisseur de la couche mise en œuvre. Ainsi, vous pouvez opter pour :

  • un enduit grésé ou ribbé (avec un grain de 1 à 4mm)
  • un enduit gratté (qui nécessite une couche importante de 10 à 15mm)
  • un enduit lisse (avec un grain de moins de 1mm)

Conseil : optez pour une structure en surface. Celle-ci propose différents avantages par rapport à une finition lisse :

  • Uniformité d’aspect
  • Durable dans le temps : les salissures sont moins visibles

Pour une isolation avec crépi, comptez environ un budget compris entre 120 et 180 €/m².

 

Finition N°2 : les ardoises

Le principe est identique à la pose d’un crépi. Un lattage est posé sur l’isolant afin de pouvoir y accrocher les ardoises. À vous de choisir entre les ardoises naturelles ou synthétiques.

Moins « sexy », cette technique est recommandée pour l’isolation d’un pignon. Les ardoises sont, par exemple, idéales pour un pignon situé au Nord et qui doit faire face aux fortes pluies.

Pour ce type d’isolation avec une finition en ardoises, vous devez compter un budget compris entre 120 et 180 €/m² .

 

Finition N°3 : le siding

Le siding est une finition relativement neuve. Légèrement plus chère (comptez un budget entre 150 et 200 €/m²), cette technique présente un avantage non négligeable : un entretien très facile sur le long terme. Composé de fibre de ciment, il s’agit d’un matériau extrêmement durable et écologique.

Au niveau du rendu visuel, il est possible d’obtenir un effet :

  • « bardage bois »,
  • ou légèrement structuré comme le crépi.

 

Finition N°4 : les briquettes

Là où le crépi change le rendu de votre façade, les plaquettes de parement en briques gardent le charme actuel de votre maison. Vous isolez donc sans changer complètement l’aspect visuel de votre maison.

L’avantage des briquettes, par rapport à la pose d’une nouvelle structure de briques, est le gain d’espace :

  • aucune fondation additionnelle
  • meilleure finition des fenêtres existantes

Mais aussi une certaine rapidité de pose !

Pour ce type d’isolation, comptez un budget compris entre 180 et 240 €/m².

Vous voulez estimer le budget à prévoir ?

Je demande un devis isolation

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer