Aller au contenu principal

La météo des énergies renouvelables

Champ d'éoliennes Lampiris

Avec la météo des énergies renouvelables, l’APERe (Association pour la promotion des énergies renouvelables), une association indépendante qui accompagne les citoyens et les territoires vers une plus grande autonomie énergétique, durable et solidaire, complète votre bulletin météo par les données énergétiques solaires et éoliennes.

 

Les énergies renouvelables sont à la TV

Présentée une fois par semaine sur certaines chaînes TV et radios nationales et publiée sur www.meteo-renouvelable.be tous les jours, la météo des énergies renouvelables dresse le bilan de la production hebdomadaire : éolien, solaire et thermique. Ainsi, le 28 août dernier à Namur, il faisait particulièrement ensoleillé et le soleil a permis de produire 135% des besoins moyens d'un ménage en électricité et 100 % de l'eau chaude sanitaire. 

 

Energies renouvelables, économies durables

Le site www.meteo-renouvelable.be mesure l’impact réel des conditions météorologiques sur la production d’énergie durable et permet au citoyen de visualiser, au jour le jour et en fonction de son lieu de domicile, les économies réalisées. Un simulateur permet également aux personnes équipées d’une installation photovoltaïque de mesurer son impact sur leur portefeuille, grâce à une comparaison entre le prix du kWh solaire (frais d’installation et d’équipements supplémentaires inclus) et le kWh pris sur le réseau.

Si, refroidi par la grisaille et l’humidité belges, vous hésitez à installer chez vous une installation photovoltaïque ou thermique, n’hésitez pas à consulter ces outils. Le calcul sera vite fait… 

 

Le soleil, à consommer quand il brille

Si nous avons tous appris de nos parents qu’il était plus économe de lancer la machine à laver le soir, le développement des énergies renouvelables et, en particulier, des énergies photovoltaïques a changé la donne. A terme d’ailleurs, pour les personnes équipées d’une installation photovoltaïque, le système des compensations entre les prélèvements et les injections d'électricité sur le réseau – le compteur qui tourne à l’envers –  sera abandonné.

C’est en tous cas déjà officiel à Bruxelles qui a annoncé la fin de la mesure pour 2018 et en discussion en Wallonie.  Les consommateurs-producteurs – les prosumers – auront alors tout intérêt à consommer de préférence l’énergie aumoment où ils la produisent, c’est-à-dire au moment du pic solaire. En clair, c’est au moment où le soleil brille le plus qu’il faudra penser à faire tourner sa machine à laver !

 

Va vers le soleil

C’est pour préparer les consommateurs à ces modifications dans la gestion de l’énergie solaire et contribuer au changement de mentalité que l’APERe a lancé la campagne de sensibilisation « Va vers le soleil », dans le cadre de laquelle elle propose des prévisions pour l’ensoleillement et des outils de simulation pour booster notre autonomie solaire. Depuis le printemps dernier, les sites web www.vaverslesoleil.be et www.vivreici.be ainsi que le portail météo de la rtbf proposent chaque jour le pic entouré de la tranche-horaire optimale pour valoriser au mieux l’électricité solaire.

Gageons que d’ici quelques années, nous aurons tous le réflexe soleil pour programmer nos machines consommatrices d’énergie. 

Vous envisagez d’installer des panneaux solaires ou photovoltaïques ? Vous en avez déjà installé ? Savez vous combien ils permettent d’économiser ? Faites le calcul chaque semaine avec la météo des énergies renouvelables.

 

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer