Aller au contenu principal

Isolation : quelle est la priorité pour ma maison ?

un ouvrier sur un échaffaudage qui isole une maison

Point d’attention N°1 : le toit

Et le sol de grenier !

« Une toiture isolée = réduction de 30% des pertes de chaleur. »

Lorsque l’on pense confort de vie, on ne pense pas toujours à notre toiture. Pourtant, c’est l’élément de votre habitat qui permet de vous protéger de la plupart des intempéries : la pluie, le vent, le bruit, …

Une toiture mal entretenue ou mal isolée impacte directement votre ménage :

  • Vous pouvez dire bonjour aux infiltrations d’eaux ;
  • Vous laissez s’échapper beaucoup de chaleur via la toiture. 30% des pertes de chaleur d’une habitation proviennent généralement d’une toiture non isolée !

C’est donc le premier poste que vous devez analyser. Dans quel état sont votre toiture et les pièces se situant sous les pentes ?

En fonction de votre habitation et de vos besoins, vous optez pour des travaux d’isolation et de rénovation totalement différents :

  • Votre toiture est inclinée :
    • Vos pièces sous toitures sont aménagées ? Optez pour une rénovation extérieure de la toiture inclinée, technique aussi appelée « méthode sarking».
    • Votre charpente est apparente ? Tournez-vous vers une isolation simple de la pente de votre toiture. Le niveau de finition dépendra de vos souhaits pour l’utilisation de cette pièce.
    • Votre grenier n’est pas utilisé ? Choisissez l’isolation du sol de votre grenier. Rapidement réalisé et retour rapide sur investissement garanti !
  • Votre toiture est plate :
    • 3 options s’offrent à vous pour isoler une toiture plate :
      • l’isolation dite « toiture chaude ».
      • l’isolation dite « toiture inversée ».
      • le must pour l’environnement, la « toiture verte ».

 

Vous ne savez pas si vous avez des "doubles murs"

Voici comment identifier vos murs creux !

Point d’attention N°2 : les murs

« Un mur isolé réduit vos pertes de chaleur d’environ 20 % »

Le deuxième poste, par lequel la chaleur produite par votre installation de chauffage s’échappe, ce sont vos murs. À eux seuls, ils peuvent laisser s’échapper jusqu’à 20 % de votre chauffage. Pour y remédier, des solutions existent et dépendent de votre maison :

Si tel est votre cas, vous avez toutes les raisons de vous réjouir. La post-isolation de ce type de murs est réalisée en moins d’un jour et l’effet est immédiat.

  • Vous disposez de murs creux ?
  • Vos murs sont pleins ? Ce sont vos envies et besoins qui vous guideront :
    • Votre façade est composée de briques : optez alors pour une isolation par l’extérieur de vos murs . Un isolant sera posé sur votre façade. Vous pourrez choisir la finition selon vos goûts : briquettes, crépi, bardages, … Une fois posé, votre façade fait peau neuve !
    • Votre façade est composée de pierres : tournez-vous vers l’isolation par l’intérieur.

Vous entreprenez des grosses rénovations ? L’isolation par l’intérieur est une option. Nous vous invitons à nous joindre directement au 0800/14.114 afin de discuter de votre projet.

Vous ne savez pas si vous avez des murs creux ? Voici comment les détecter !

 

Point d’attention N°3 : le sol

« Aux pieds, vous n’aurez plus froid ! »

L’isolation du sol, c’est le must. C’est un peu comme la cerise sur le gâteau. Une fois que les grosses pertes de chaleur sont limitées, vous devez vous pencher sur l’isolation de votre sol.

À nouveau, chaque situation est unique. Les techniques utilisées pour isoler votre cave, isoler votre vide ventilé ou encore isoler le plafond de votre garage divergent.

Mais les bénéfices retirés d’une isolation du sol sont identiques :

  • La température de contact de votre sol est plus élevée. Vous avez donc besoin de moins chauffer votre intérieur pour un même niveau de confort.
  • Vous réduisez votre consommation d’énergie d’environ 7 à 10%.

Vous avez détecté le point faible de votre habitation ?

Je réalise une simulation pour isoler mon logement

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer