Aller au contenu principal

C’est la saison des joggings chez Lampiris ! Que faut-il manger pour être au top ?

Thumbnail

1. Savoir quand manger

Pour ceux qui préfèrent manger avant de courir, il faudra manger votre repas au moins 3 heures avant le début de l’effort.

Pour ce qui est des snacks : un fruit frais (idéalement une pomme, très digeste) ou quelques fruits secs, à consommer 15 à 30 minutes avant le départ.

 

2. Surveiller les quantités

On se concentrera sur les protéines et les glucides : c’est ce dont le corps a le plus besoin durant l’exercice.

En général, on recommande un ratio 3:1 : 3 portions de glucides pour 1 portion de protéines.

Au niveau des glucides, des pâtes, du riz blanc ou du pain (sans gluten pour ceux qui sont allergiques) et pour les protéines : un peu de poisson ou du bacon par exemple.

 

3. Mélanger sucres rapides & sucres lents

Les sucres simples, ce sont ceux très facilement assimilés par le corps : les fruits comme les bananes, les pommes ou les dattes donnent un coup de boost immédiat à l’organisme.

Les sucres complexes ou sucres lents ce sont ceux contenus dans les céréales, les féculents, les pommes de terre… Ils sont plus long à digérer et apporteront une charge d’énergie différée, quelques heures après leur consommation.

 

4. Les ennemis : le gras & les fibres

Les lipides (9 calories par gramme) sont très longs à être digérés par l’organisme. Trop consommer de beurre, d’huile ou même d’avocat avant un départ de course risque de provoquer des sensations de lourdeurs sur l’estomac.

Les fibres c’est l’inverse : elles accélèrent la digestion. Et vous ne voulez vraiment pas de ça pendant que vous courez. On évite donc les légumes, la salade et bien sûr les crudités.

 

5. Se charger en électrolytes

Les électrolytes, ce sont les minéraux que l’on perd via la transpiration pendant l’effort (principalement du sodium & du potassium).

Pour vous y préparer, 2 solutions : privilégier les aliments salés la veille (avec modération sinon vous allez avoir très soif), ou boire de l’eau de coco, très riche en potassium. Vous pouvez aussi faire votre propre boisson de récupération en ajoutant du citron, de la fraise ou de l’orange à votre eau de coco.

Venez courir avec Lampiris!

Je consulte l'agenda des courses

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer