Aller au contenu principal

"Un tarif d'achat groupé n'est pas toujours avantageux"

Miniatuurvoorbeeld
Miniatuurvoorbeeld

Les achats groupés promettent aux clients le prix le plus avantageux. Il n’y a rien de mal à cela.

Bien sûr que non. Pour être franc, je ne suis pas opposé au principe des achats groupés. De nombreuses personnes en profitent clairement. Mais le tarif d’achat groupé n’est pas intéressant pour tous les consommateurs. En effet, les réductions proposées par les fournisseurs sont calculées sur la base d’un tarif moyen. Le problème, c’est que chaque consommateur a une consommation spécifique et différente de la moyenne. Un prix avantageux pour un tiers ne le sera pas forcément pour vous. Je le répète : je traite uniquement les plaintes, mais ce tarif fait des heureux.

Percevez-vous d’autres problèmes ?

Oui, tout un tas. Parfois, la réduction de groupe n’est totalement acquise qu’après 1 an. Certains fournisseurs modifient leurs prix au bout de 1 an, de sorte que vous ne profitez plus de conditions avantageuses. Certains achats groupés imposent un moment d’adhésion fixe, ce qui peut constituer un inconvénient pour les propriétaires de panneaux solaires. Ils risquent en effet de recevoir une facture salée qui annule l’avantage. De plus, certains contrats d’achat groupé sont plus difficiles à résilier que les contrats ordinaires, ce qui peut également s’avérer problématique.

« Vous voulez coûte que coûte bénéficier du prix le plus bas ? Assurez-vous de comparer en permanence les tarifs de tous les fournisseurs. Pour ce faire, utilisez le V-test du VREG, le régulateur flamand de l’énergie. »

Bart Weekers, médiateur Flamand

Mais pourquoi les achats groupés soulèvent-ils tant de questions ?

Parce qu'ils ne sont plus des projets à petite échelle comme avant. À l’heure actuelle, de nombreux acteurs professionnels considèrent les achats groupés comme un marché. N’oubliez en outre pas qu’il n’existe, à ce jour, aucune réglementation. En l’absence de règles, je me méfie des achats groupés à grande échelle. Prenez l’exemple de l’achat groupé de voitures électriques organisé par le gouvernement flamand. Cette démarche ne m’a pas plu. Le gouvernement n’avait aucun intérêt à le faire, car une telle initiative perturbe le marché. Il s’est contenté de choisir quelques modèles. En outre, il a jonglé avec les prix, alors que les consommateurs pourraient très bien les négocier eux-mêmes.

Dans l’attente d’une loi, que peuvent faire les consommateurs ?

Déterminer leur propre profil. Vous voulez coûte que coûte bénéficier du prix le plus bas ? Assurez-vous de comparer en permanence les tarifs de tous les fournisseurs. Conseil : pour ce faire, utilisez le V-test du VREG, le régulateur flamand de l’énergie. Vous y trouverez les prix et les contrats les plus récents de tous les fournisseurs d’énergie. Vous préférez être prudent et ne pas avoir trop de tracas ? Vous pouvez éventuellement compter sur les achats groupés. Si possible, inscrivez-vous séparément pour le gaz naturel et pour l’électricité. Vous pourrez ainsi passer plus facilement chez le fournisseur le moins cher. Comparez toujours l’offre d’achat groupé avec le résultat du V-test. Vous pourrez immédiatement constater si l’achat groupé est aussi avantageux qu’annoncé...

 

Restez informé des actualités de l’énergie

Lisez notre blog!

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer