Aller au contenu principal

Shinrin Yoku : profitez des bienfaits du bain de forêt

Pratique du shinkin yoku ou bain de foret

Qu'est-ce que le Shinrin-Yoku ou "bain de forêt"

Le célèbre bain de forêt nous provient du Japon. Là-bas, on l'appelle shinrin-yoku, ce qui signifie "la détente que l'on trouve en s'immergeant dans la forêt". Concrètement, il s'agit d'une forme de méditation active dans un environnement boisé. Au Japon, le shinrin yoku est très populaire. En 1982, l'Agence forestière japonaise a popularisé le bain de forêt afin d'encourager une mode de vie sain en envoyant régulièrement les Japonais en balade dans les espaces boisés. Aujourd'hui, il se trouve plus de 50 forêts dans le pays où chacun peut suivre des programmes spéciaux pour méditer dans la nature. Le shinrin yoku est une véritable médecine préventive !

Quels sont les bienfaits du bain de forêt ?

Les Phytoncides boostent votre système immunitaire

Mais pourquoi le bain de forêt vous permet de décompresser ? Il n'y a rien de magique là-dedans ! Dans les bois, les scientifiques ont pu observer qu'une grande quantité de phytoncides étaient présente. Ceux-ci sont en fait des huiles naturelles produites par les plantes et les arbres. Le but ? Eviter de se faire ronger par les insectes et autres animaux. Mais ce phénomène a un autre impact et celui-ci devrait vous intéresser. Ces huiles agissent également de façon positive sur votre système immunitaire. D'ailleurs, une étude a démontré que les personnes qui y étaient fortement exposées, avaient d'avantage de globules blancs dans le sang et que leur taux de cortisol diminuait.  Du coup, pour se prémunir des maladies, infections et tumeurs, pensez à adopter le Shinrin Yoku !

femme qui pratique le shinkin yoku

Le contact avec la nature diminue les crises d'angoisse et la dépression

Une heure passée dans la forêt est bénéfique non seulement pour le corps, mais aussi pour l'esprit. La nature à elle seule favorise la diminution des crises d'angoisse et de la dépression. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que les espaces verts vous permettent de couper avec nos modes de vies informatisés. En effet, nous sommes très sédentaires et bien souvent, nous profitons de nos temps libres derrière nos écrans. Résultat ? Nous emmagasinons trop de stimulis. Impossible pour nous de reposer notre esprit.  La nature vous aide donc relâcher cette stimulation intellectuelle qui est constante.

Méditer dans la nature améliore votre créativité, mémorisation et concentration

Avec cette coupure "technologique", vous arriverez à mieux recharger vos batteries. D'ailleurs, notre capacité de mémorisation de concentration et de créativité serait bien plus élevée après une balade en forêt. Fini les longues soirées devant la télé : on sort !

Moins de maladies cardiovasculaires

 En couplant votre méditation avec une marche, vous pourrez éviter des maladies cardiovasculaire, du diabète et de l'hypertension.

Vous voulez à votre tour protéger la nature ?

Passez désormais à une énergie 100 % verte !
marche de contemplation dans les bois

Comment pratiquer la méditation de forêt ?

Le plus important à retenir est qu'il ne faut rien faire. Pas besoin de vous balader ou de courir, ni de pratiquer des exercices de yoga. Se contenter d'être présent dans la forêt est déjà plus que suffisant.

  1. Cherchez une forêt où vous vous sentez bien et où vous aimez être. Le parc de votre ville suffit. Si l'opportunité se présente, allez dans un bois où vous trouverez des conifères.
  2. Laissez votre GSM et votre smartwatch chez vous. Vous n'en aurez pas besoin ; ils ne feront que vous distraire.
  3. Respirez lentement et profondément. Concentrez-vous sur vous-même et sur votre respiration.
  4. Déambulez lentement sans but précis à travers les arbres. Concentrez-vous sur vos sens. Écoutez le chant des oiseaux dans les arbres. Regardez les différentes nuances de vert qui s'offrent à vous dans la forêt. Humez la mousse et la terre retournée sous vos pieds. Sentez les nervures d'une feuille que vous tâtez ou trempez vos orteils dans un ruisseau si vous en croisez un en chemin. Frottez finement les aiguilles de pin et inspirez l'arôme citronné. Bref, profitez du calme qui vous entoure.
  5. Prenez votre temps. La plupart des chercheurs préconisent d'y rester 2h, mais une heure-trente suffit déjà. Si vous ne pouvez pas vous rendre en forêt pendant la semaine, il est judicieux d'y aller pendant le weekend afin de décompresser.
  6. Écoutez votre corps : faites une pause lorsque vous le souhaitez, buvez lorsque vous avez soif et ne marchez pas trop vite. Ce n'est pas un concours !
femme qui touche une feuille durant son bain de foret

Se ressourcer en forêt, c'est déjà pratiquer le Shinrin Yoku

Misez sur les balades et pique-nique

Si un bain de forêt ne vous convient pas, vous pouvez également vous livrer à d'autres activités dans la forêt. Celles-ci sont aussi considérées comme faisant partie intégrante de la pratique du Shinrin Yoku. Vous pouvez faire un pique-nique ou marcher. Le simple fait de résider à proximité de la forêt est bon pour la santé. Sensation de bien-être assuré.

La thérapie forestière

Vous avez du mal à pratiquer ce type de méditation mais voulez quand même donner une chance au Shinkin Yoku ? Alors, vous pouvez vous faire coacher par un thérapeute forestier. Celui-ci vous aidera à vous servir de vos 5 sens et vous familiariser avec les plantes et les fleurs. Il vous apprendra à  vous immobiliser et à écouter le chant des oiseaux. Il peut également vous donner des missions comme compter différentes nuances de vert ou chercher de bonnes cachettes dans la forêt. Intéressé ? Vous pouvez suivre ce type de visite guidée dans le Jardin des Plantes de Meise.

Ou pratiquer le bain de forêt en Belgique ?

En Flandre, depuis 2019, si nouvelles oasis naturelles ont vu le jour. Vous pouvez vous rendre dans ces lieux pour vous détendre à votre aise et goûter le calme et la tranquillité. Vous les trouverez notamment dans :

  • la Forêt de Heverlee
  • la forêt de Soignes
  • le Bosland de Pelt
  • le Stropersbos de Stekene
  • le Lisdoddle de Kallo
  • l'Eversambos d'Alveringem.

En bref, la tendance du Shinrin Yoku touche de plus en plus les européens ! Alors pourquoi ne pas tenter l'expérience ? Vous n'en retirerez que des bienfaits !

Pas le temps de pratiquer le Shinrin Yoku ?

Installez un mur végétalisé et profitez de ses bienfaits !

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer