Aller au contenu principal

Nouveaux labels énergétiques 2021 : qu'est-ce qui change ?

nouveau label énergétique 2021

Lorsque vous achetez un nouveau réfrigérateur ou une nouvelle machine à laver, penchez-vous sur son label énergétique. En effet, au-delà du prix d’achat, il faut aussi prendre en considération l’efficacité énergétique de votre nouvel appareil électrique pour apprécier  son coût total. Les labels énergie sont essentiels pour vous orienter vers un choix respectueux de l’environnement et avantageux pour votre facture énergétique ! Aujourd’hui, ces labels font peau neuve et donnent lieu à un nouvel étiquetage énergétique encore plus simple à comprendre ! Voici ce qui change.

Anciens et nouveaux labels : quelles différences ?

Les labels A+, A++ et A+++ disparaissent

Depuis les années 1990, les appareils électriques sont accompagnés d’un label énergétique qui indique un score permettant de définir la classe d’efficacité énergétique de votre appareil (niveau de consommation énergétique). Les classes d'efficacité énergétique allaient de A (très efficace énergétiquement) à G (très gaspilleur voire énergivore). Au fil des années, de plus en plus d’appareils performants sont apparus sur le marché.  C’est pourquoi, de nouvelles classes firent leur apparition : de A+ à A+++. Considérés comme trop difficiles à comprendre pour les consommateurs, la Commission européenne a décidé de revoir sa copie pour des labels plus simples (de A à G).

Des informations de consommation complémentaires

Pour les lave-linges et lave-vaisselles, un complément d'informations vous sera proposé comme la durée moyenne du programme économique, une catégorie de bruit (de A à D) ou encore une consommation d’eau par cycle.

Un QR CODE pour plus d’informations

Bientôt un QR code sera intégré à l'étiquette énergétique afin de vous rediriger vers des informations complémentaires fournies par les fabricants.  

comparaison entre l'ancien label énergétique et le nouveau label énerétique de 2021

L’UE veut promouvoir l'efficacité énergétique   

À la mise en place de ces nouveaux labels, très peu d’appareils se classeront dans la nouvelle classe A de consommation. En effet, l’Union européenne n’a pas seulement supprimé les « + » mais a aussi adopté de nouveaux critères de test bien plus stricts pour les appareils électriques. Pourquoi ? Parce que l’UE souhaite promouvoir l’efficacité énergétique et ainsi stimuler la fabrication d’appareils bien plus respectueux de notre environnement. Grâce à ces changements de labels, les consommateurs pourront désormais choisir plus facilement et intelligemment l’appareil le plus durable. Quant aux fabricants, ces nouvelles règles devraient les encourager à développer des appareils électroménagers bien plus performants qu’auparavant.

Un double affichage pendant la période transitoire

Le passage du label énergétique existant au nouveau est passé par une période de transition. Selon le SPF économie :  « Le nouvel étiquetage énergétique ne devait pas être affiché de manière visible en magasin et dans des boutiques en ligne avant ce 1er mars 2021 ». La raison ? Un risque d’incompréhension chez le consommateur. C'est pourquoi, il se peut que deux étiquettes aient été apposées sur un même produit. En effet, pour des raisons logistiques, de nombreux fabricants avaient déjà intégré la nouvelle étiquette énergétique à l’intérieur du carton d’emballage des appareils. Ce n'est qu'aujourd'hui que celle-ci est devenue obligatoire dans les espaces de vente notamment pour les machines à laver, les sèche-linge, les lave-vaisselle, les réfrigérateurs, les congélateurs et les frigos à vin. A partir du 1er septembre 2021, ce sera au tour des luminaires de suivre le mouvement.

Ne remplacez pas vos vieux appareils !

Avec l’arrivée de ce nouvel étiquetage énergétique plus strict, il est possible que vos appareils dotés d’une efficacité énergétique élevée deviennent soudain moins bien classés. Par exemple, un label A++ peut se transformer en un label B. Rassurez-vous, c’est la classification qui évolue, vous ne devez pas automatiquement vous séparer de vos électroménagers. D’autant que la fabrication de nouveaux appareils a un impact significatif sur l’environnement. Par conséquent, à moins que vos appareils ne fonctionnent plus du tout…Ne les vendez pas trop vite !

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer