Aller au contenu principal

La réutilisation des eaux usées : un enjeu majeur du développement durable

station d'épuration des eaux usées

Pourquoi réutiliser les eaux usées traitées ?

La réutilisation des eaux usées, ou recyclage, consiste à récupérer les eaux usées après plusieurs traitements destinés à en éliminer les impuretés, afin de stocker et d'employer cette eau à nouveau. Bien que la réutilisation des eaux usées traitées (REUSE) soit en constante augmentation depuis quelques années, aujourd’hui, encore trop peu d’eau collectée est réutilisée. Pourtant, recycler et traiter l’eau possède deux énormes avantages : économiser l’eau et ne pas polluer les milieux naturels avec de l’eau polluée. Néanmoins, de plus en plus de pays considèrent que c’est une nouvelle ressource importante possédant un potentiel énorme et très favorable au développement durable.

Actuellement, les réutilisations des eaux usées traitées sont multiples et se font un peu partout dans le monde. Les principales réutilisations se font dans les secteurs de l’agriculture et de l’industrie, mais aussi pour lutter contre les incendies, laver les voiries, arrosage des espaces verts etc. Par exemple, Disneyland Paris a décidé de diminuer sa consommation en eau potable. L'usine traite les eaux usées des deux parcs d'attraction et de l'hôtel et l’eau traitée est notamment réutilisée pour l’arrosage du golf, le remplissage de bassins d’attraction, ainsi que le refroidissement de la centrale énergétique.

Station de traitement des eaux usagées

Bon à savoir : Actuellement, encore plus de 80% des eaux usées générées dans le monde retournent directement dans l’écosystème sans avoir été traitées ou réutilisées.

La réutilisation des eaux usées traitées présente donc des avantages tant économiques qu’environnementaux. En effet, les coûts de gestion des eaux usées sont minimes à côté des bénéfices écologiques et des éventuels emplois « verts » que pourrait générer le développement du traitement des eaux. Alors qu’attendons-nous ? Il est temps de promouvoir le recyclage et la réutilisation des eaux traitées !

 

Les innovations qui vont dans le bon sens

Certains projets et produits très prometteurs sont actuellement développés et utilisés afin de préserver l’eau. Que cela soit en ayant recours aux eaux usées ou en réduisant la quantité d’eau utilisée, ces innovations permettent de diminuer drastiquement le gaspillage de l’eau.

Les hydrorétenteurs : Sous forme de granules, les hydrorétenteurs permettent de garder l’eau à la racine des plantes. C’est un produit 100% naturel, biodégradable et hyper absorbant qui favorise aussi la croissance des plantes grâce au potassium présent dans les composants. Pour une tonne de terre, c’est environ 200g d’hydrorétenteurs qui est utilisé. Ok, mais pourquoi cette innovation est-elle si intéressante ? Eh bien, elle permet de diminuer la quantité d’eau du secteur qui en consomme le plus : le secteur agricole (70% de l’eau consommée). En effet, lorsque l’on arrose ses plantes, environ 80% de l’eau part directement dans les sols sans être absorbée par les plantes. En utilisant des hydrorétenteurs, les agriculteurs utilisent donc moins d’eau pour nourrir leurs champs et peuvent aussi cultiver dans des régions arides, comme l’eau est conservée et non perdue dans les sols.

plantes à l'extérieur

C’est une innovation majeure dans le secteur agricole. Grâce aux hydrorétenteurs, les agriculteurs économisent de l’eau, les cultures ont une meilleure croissance et les dégâts des sécheresses sont grandement diminués. Si les agriculteurs utilisaient de l’eau usée traitée avec des hydrorétenteurs, les bénéfices pour l’environnement seraient encore plus grands !

La douche à recyclage d’eau : Lorsque l’on prend une douche, on consomme à peu près 8 litres d’eau par minute. Un inventeur français a voulu diminuer cette quantité en proposant une douche qui recycle et purifie l’eau en temps réel. Il faut avant tout remplir le réservoir de la douche de 45 litres. Ensuite, il faut y ajouter quotidiennement 3 litres d’eau pour compenser la légère perte due à l’évaporation et au fait que le corps emporte un peu avec lui. L'économie est considérable : la douche 'sans' eau ne consomme effectivement que 3 litres d'eau par jour contre 50 ou 60 litres en moyenne pour une douche traditionnelle. Le prototype du français ressemble-t-il à la douche du futur ? En tout cas, l’inventeur travaille actuellement sur une nouvelle douche ne consommant que 0,5 litres d’eau par jour. Bravo !

 

Quelques gestes pour diminuer le gaspillage

Même si vous ne possédez aucune de ces innovations, vous pouvez quand même réduire le gaspillage de l’eau avec quelques gestes simples à faire mais efficaces !

  • Évitez de laisser l'eau couler lorsque vous faites la vaisselle à la main. Utilisez plutôt les deux bacs de l'évier; un pour laver, et l'autre pour rincer. Deux bacs en plastique feront aussi l’affaire !
  • Remplissez toujours votre lave-vaisselle au maximum de sa capacité de stockage et, si possible, privilégiez le mode éco !
  • Si ce n’est pas encore le cas, fermez le robinet de votre lavabo pendant que vous vous rasez ou que vous vous brossez les dent. C’est plus de 8 litres d’eau économisée à chaque fois.
  • Lavez vos légumes au-dessus d’une bassine afin de réutiliser l’eau pour arroser vos plantes ou vos fleurs.
  • Placez une bouteille d’eau remplie dans le réservoir de vos toilettes (une brique risque de se désagréger avec le temps). Ainsi, vous économiserez 1,5 litres d’eau par utilisation.
  • Soyez aussi vigilant aux fuites éventuelles qui contribuent énormément aux diverses pertes d’eau. 

 

En appliquant ces conseils, vous faites des économies d’eau en plus de diminuer votre empreinte écologique. Pensez-y !

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer