Aller au contenu principal

Déjà 3047 bornes de recharge pour véhicules électriques

Forêt verdoyante grâce à la réduction des déchets

74 000 véhicules électriques et 7400 bornes de recharge publiques d’ici 2020. Les objectifs du plan d’action « Clean power for transport » sont très clairs, mais nous en sommes encore très loin aujourd'hui. Autrement dit : il est temps de passer à l’action.

Gand se positionne en tête, avec 279 bornes de recharge

Selon le plan d’action flamand, chaque commune flamande doit être équipée d'une station de recharge publique d’ici 2020. Il s’agit d'une borne à laquelle n'importe qui peut brancher sa voiture électrique. Outre les bornes de recharge publiques, il existe également des bornes de recharge semi-publiques : dans les entreprises ou les immeubles d’appartements. La Flandre-Orientale et Anvers, qui comptent chacune plus de 1000 points de recharge, sont des pionnières en la matière. La province du Limbourg occupe le bas du classement avec 555 points de recharge. La ville de Gand se hisse à la première marche du podium avec 279 bornes de recharge, suivie par Anvers (212) et Malines (132). La Flandre veut aussi plus de stations de recharge rapide, qui permettent de recharger entièrement un véhicule électrique en 30 minutes. En 2020, des infrastructures de recharge rapide apparaîtront tous les 25 km le long des grands axes de circulation. 

Borne de recharge à domicile :

La bonne idée ?

74 000 voitures électriques d’ici 2020

Les bornes de recharge doivent encourager l’utilisation de véhicules électriques. Nombreux sont les conducteurs qui souffrent d’anxiété liée à l’autonomie : ils craignent d’être coincés quelque part sans batterie. D’ici la fin de l’année prochaine, 7,5 % de tous les véhicules nouvellement immatriculés devront être électriques. Cet objectif, lui aussi, semble loin d’être atteint : en mars 2019, la part des voitures électriques représentait à peine 2 %. On dénombre actuellement 37 000 véhicules électriques sur les routes flamandes, dont 27 000 hybrides rechargeables et 10 000 véhicules électriques à batterie. D’ici fin 2020, 74 000 voitures électriques devront circuler sur les routes de Flandre. D’ici 2030, nous passerons même à la vitesse supérieure. À compter de cette date, toutes les voitures particulières neuves vendues devront être à faibles émissions de carbone et la moitié d’entre elles devront être exemptes d’émissions.

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer