Aller au contenu principal

Compteur digital : quel impact sur la rentabilité de vos panneaux photovoltaïques ?

panneaux photovoltaiques sur un toit en flandre

Bon à savoir :

  • Le Compteur double flux est un compteur qui mesure séparément les prélèvements (consommation) et les injections (production injectée sur le réseau) d'électricité
  • Le Compteur digital est un compteur double flux digitalisé de gaz ou d’électricité qui effectue des mesures au quart horaire (une mesure toutes les 15 minutes) et affiche les résultats mesurés sur un écran digital.
  • Compteur communiquant est un compteur digital dont les fonctionnalités sont limitées à un affichage digital et à la communication des index à distance (sans déplacement)
  • Compteur intelligent est un compteur digital communiquant qui présente des fonctionnalités supplémentaires, dites « intelligentes » comme la mesure des consommations et injections en temps réels ou la réalisation de prestations techniques à distance.

Qu’est-ce qu’un compteur digital ?

La grande différence du compteur digital avec le compteur traditionnel ? L’affichage de vos données. En effet, ce compteur affiche vos informations de façon digitale et les transmet à distance à votre gestionnaire de réseau. L’avantage ?

  • Vous pouvez suivre toutes les 15 minutes l’évolution de votre consommation et vous adapter en consommant au moment où vos panneaux photovoltaïques produisent de l’énergie.
  • Puisque les index sont enregistrés en temps réel, votre fournisseur d’énergie peut modifier vos acomptes également en temps réel. Vous évitez de cette façon une mauvaise surprise lors de votre facture de régularisation.  

Un autre point de divergence réside dans leur système de comptage. En effet tandis qu’un compteur traditionnel détourne, le compteur digital quant à lui calcule de façon distincte l’énergie que vous consommez et celle que vous injectez sur le réseau. Autrement dit, votre consommation facturée est calculée sur base de la différence entre ces deux valeurs.

Vous ne possédez pas encore de panneaux photovoltaïques ?

Faites une simulation
slimme meter belgie

Prosumers : que penser du compteur intelligent ?

Jusqu’à aujourd’hui, les propriétaires de panneaux photovoltaïques rentabilisaient leur installation grâce au système du compteur qui tourne à l’envers. Celui-ci se basait sur un système de compensation qui permettait aux prosumers de valoriser leur production et d’obtenir une facture de régularisation moins élevée après un an.

Aujourd'hui, ce système de compensation a été remis en cause dans toutes les régions car les propriétaires de panneaux photovoltaïques ne supportaient pas les coûts du réseau de distribution. Ce système a donc laissé place à un nouveau régime. Chaque région se doit de taxer les prosumers et de mettre en place l'installation du compteur digital pour 27.650 clients prosumers et 50.000 clients ne disposant pas de panneaux.

Le compteur digital en Flandre

Depuis le 1er juillet 2019, de plus en plus d’habitations flamandes sont équipées de ce nouveau type de compteur. L’objectif : équiper tous les foyers flamands d’ici 2035.

Flandre : 2 options tarifaires pour les prosumers

Si vous habitez en Flandre, aucune crainte à avoir. En effet, pour toutes les installations effectuées avant le 31 décembre 2020, les propriétaires ont le choix :

  • De rester dans le système actuel (compteur qui tourne à l'envers) pendant 15 ans avec un tarif forfaitaire calculé sur base de la puissance de l’onduleur.  Dans ce cas, rien ne change. Vous payerez donc ce tarif forfaitaire et votre prélèvement net.

Exemple : Exemple: installation de 2,9 kVA en Limbourg à 2,9 * 79,64 = 230,96 (TVAC) par an

  • Un tarif proportionnel sur base du prélèvement brut. Mais attention, si vous choisissez cette option, celle-ci est irréversible.

Toutefois, pour les installations effectuées après le 1er janvier 2021, le système de compensation disparaîtra et les prosumers passeront  automatiquement au tarif proportionnel. Comme l’énergie injectée ne sera plus compensée, celle-ci pourra être revendue. Quant à l'énergie prélevée sur le réseau, celle-ci sera facturée au prix plein.

Une prime de 1500€

Enfin, une prime d’un montant maximum de 1500 euros (sans dépasser plus de 40% du montant total) sera octroyée dès 2021 pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques. Une aide non négligeable quand on sait qu’une installation qui couvre  la consommation d’un ménage moyen varie entre 5000 et 5500€. Consultez notre article pour comprendre en détail cette prime flamande pour vos panneaux photovoltaïques

L’installation du compteur digital en Wallonie 

En Wallonie, si les propriétaires d’une installation dont la puissance est inférieure à 10 kVA souhaitent être facturés au tarif proportionnel, ils doivent se munir d’un compteur digital. Autrement, l’installation ne se fera pas avant 2024.

  • L’installation du compteur digital sera financée par le budget de la région pour 27.650 clients.
  • Le tarif prosumer sera remboursé aux clients de façon dégressive par la Région wallonne, via les GRD. D’abord à hauteur de 100% d’octobre 2020 à fin 2021 et ensuite à 54,27 % en 2022 et 2023.
  • Pour les installations avant 2024, le principe du « compteur qui tourne à l’envers » sera maintenu  jusqu’en 2030.et le tarif prosumer compensé de façon dégressive jusqu’en 2024. Ensuite, vous payerez ce tarif également.
  • Pour les installations après 2024, le tarif proportionnel s'appliquera obligatoirement
Installation de panneaux solaires à Bruxelles

Bruxelles : quid du compteur digital ?

Depuis le 1er janvier 2019, Bruxelles a démarré l’installation du compteur digital à raison de 250 compteurs par an pour les auto producteurs (dont les propriétaires de panneaux photovoltaïques.) Aucun déploiement large n’est encore prévu avant 2024.

Quels changements à Bruxelles ?

Pour les propriétaires bruxellois, rien ne change. En effet, ceux-ci sont déjà équipés de compteurs bidirectionnels depuis 2007. Ce nouveau compteur digital calcule de la même façon votre consommation. Le prélèvement et l’injection d’électricité sont enregistrés séparément et donc l’énergie que vous produisez est décomptée de votre facture. Toutefois, vous payez les frais réseaux sur la base de votre consommation brute et donc sans prendre en compte la production locale. 

Les certificats verts toujours d'actualité

L’avantage de Bruxelles ? Vous percevez toujours vos certificats verts, bien que leur nombre ait légèrement diminué dès l’année 2021.

Vous voulez installer des panneaux photovoltaïques ?

Faites votre simulation et calculez leur rentabilité

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer