Aller au contenu principal

À Bruxelles, le photovoltaïque reste rentable

Miniatuurvoorbeeld

Le photovoltaïque se porte très bien à Bruxelles. Mais certaines mesures pourraient faire réfléchir ceux qui songent installer des panneaux photovoltaïques. On vous rassure tout de suite : le photovoltaïque reste rentable dans la capitale. Avec un rendement supérieur à 15% et un retour sur investissement dans les 4 ans, la région bruxelloise est la meilleure région pour installer des panneaux photovoltaïques. 

Une baisse des certificats verts à Bruxelles ? 

Depuis 2018, Brugel, le régulateur bruxellois, plaide en faveur d’une baisse des certificats verts. Bruxelles est la dernière région à accorder cette aide aux prosumers pour leur garantir un retour sur investissement en 7 ans.

Avec la baisse des prix d’une installation et la hausse des prix de l’électricité, le retour sur investissement actuel d’une installation photovoltaïque est de +/- 3 ans. Brugel souhaite diminuer de 20% le nombre de certificats verts octroyés par MWh produit. Pour une petite installation (puissance inférieure à 5 kWc), vous recevrez 2,4 certificats verts par MWh produit, au lieu de 3 actuellement.

Il s’agit d’une proposition que le nouveau ministre bruxellois de l’Énergie doit encore approuver. Cette mesure ne concernera que les installations effectuées après le 1er avril 2020. Il n’y a donc pas de principe rétroactif.

Malgré la possible baisse du nombre de certificats verts, la région bruxelloise reste la seule à soutenir les prosumers. Elle est d'ailleurs la région la plus généreuse en Europe pour les subsides photovoltaïques. Avec un taux d'octroi de 2.4 CV par MWh une installation est rentabilisée dans les 6 ans

 

La fin du mécanisme de compensation pour le photovoltaïque bruxellois

Une mesure est par contre déjà actée : la fin du mécanisme de compensation sur la partie « frais de réseau » à partir du 1er janvier 2020.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Avant, un prosumer payait des frais de réseau sur la différence entre les kWh injectés et les kWh prélevés directement du réseau. Si vous aviez injecté 3000 kWh et prélevé 3500 kWh, vous ne payiez des frais de réseau que sur les 500 kWh restants. À partir du 1er janvier, vous paierez des frais de réseau sur les 3500 kWh prélevés du réseau. Brugel ne tiendra plus compte de votre injection.

Notre conseil : essayez de consommer au maximum l’électricité au moment de sa production quand c’est possible. Vous pouvez par exemple lancer votre machine à laver, régler votre chauffe-eau pendant les heures de production, ...

Par contre, la compensation sur la partie énergie reste d’application. Pour rappel, votre facture d’électricité est composée de différents postes : énergie, frais de réseau et taxes.

L'investissement le plus rentable 

À Bruxelles, investir dans les panneaux photovoltaïques reste rentable. L’impact des mesures ci-dessus est très limité. Le retour sur investissement passe de 4 à 5 ans avec la fin du principe de compensation. Si la diminution des certificats verts est actée, le retour sur investissement sera alors de 6 ans.

Un conseil : demandez votre devis maintenant et profitez encore du système des certificats verts pour récupérer votre investissement en 5 ans.

Envie de faire des économies sur votre facture d'électricité ?

Demandez votre devis

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer