Aller au contenu principal

Panneaux photovoltaïques : le tarif d’injection applicable en Flandre

installation panneaux photovoltaïques en Flandre

Ces dernières années, les propriétaires de panneaux photovoltaïques ont fait face à plusieurs changements. Parmi ceux-ci, nous retiendrons l'application du tarif prosumer et l'installation du compteur intelligent ! Cette année, c'est au tour d'un nouveau système avec tarif d’injection de faire son apparition en Flandre. La Cour constitutionnelle a récemment annulé le système de compteur inversé pour les consommateurs disposant d'un compteur intelligent. Pas de panique nous vous expliquons TOUT ce que vous devez savoir !

La Flandre passe à un nouveau système avec tarif d’injection

En Flandre, depuis le 1er janvier 2021, les propriétaires de certaines installations photovoltaïques passent au nouveau système avec tarif d’injection. Cela signifie qu’ils recevront une compensation pour le surplus d’électricité qu’ils injectent dans le réseau : le tarif d’injection. En effet, les propriétaires de panneaux photovoltaïques ne consomment pas toujours l’électricité qu’ils produisent. Le surplus d’électricité, qu’ils ne consomment pas, est alors réinjecté dans le réseau. Ces propriétaires de panneaux photovoltaïques sont donc non seulement des « consommateurs » d’énergie, mais aussi des « producteurs ». On les appelle aussi des « prosumers ». Pour cela, ils reçoivent donc une compensation.

À quelles installations ce nouveau système s’applique-t-il ?

Jusqu’il y a peu, ce nouveau système avec tarif d’injection n’était applicable qu’aux installations dotées d’un compteur intelligent et d’une puissance de maximum 10 kVA qui, au 1er janvier 2021, étaient âgées de 15 ans ou plus ou étaient nouvellement installées. Cela signifiait que toute personne ayant fait installer des panneaux photovoltaïques avant début 2021 pourrait encore profiter du système du compteur qui tourne à l’envers pendant 15 ans. Cette mesure a toutefois été annulée par la Cour constitutionnelle le 14 janvier 2021. Pour tout savoir sur la suppression du compteur qui tourne à l’envers, lisez notre article à ce sujet. Ainsi, ce nouveau système sera applicable en Flandre à toutes les installations dotées d’un compteur intelligent et d’une puissance de maximum 10 kVA. À partir de leur passage au nouveau système, les propriétaires de telles installations peuvent donc recevoir une compensation pour l’électricité qu’ils produisent, mais ne consomment pas et réinjectent par conséquent dans le réseau. Cette compensation est payée soit par le fournisseur d’énergie soit par un tiers. Dans le cas où ces deux options ne vous conviendraient pas, l’énergie excédentaire est gérée par Fluvius, mais les personnes concernées ne reçoivent alors aucune compensation.

Quand a lieu le passage au tarif d’injection ?

L’arrêt annulant le principe du compteur qui tourne à l’envers a été publié au Moniteur belge le 1er mars. À partir de ce moment, tous les propriétaires de panneaux photovoltaïques avec compteur intelligent passent au nouveau tarif d’injection. Toutes les installations équipées d’un compteur classique continueront à utiliser l’ancien système pendant un certain temps, jusqu’à ce qu’elles disposent d’un compteur intelligent. Les compteurs intelligents sont installés par le gestionnaire de réseau Fluvius. Mais attention, il a été récemment convenu avec Fluvius que les prosumers pourront refuser l’installation d’un compteur intelligent jusque début 2025. Mais cela ne s’applique toutefois pas aux nouveaux prosumers et aux prosumers qui ont un compteur qui tourne à l’envers depuis 15 ans.  

personne qui consulte le tarif d'injection pour ses panneaux solaires en Flandre

Le compteur ne tournera plus à l’envers

Quelle est la principale différence entre le nouveau système avec tarif d’injection et l’ancien système ? Sous l’ancien système, les propriétaires de panneaux photovoltaïques pouvaient bénéficier d’un compteur bidirectionnel. Celui-ci tournait normalement quand ils consommaient de l’énergie, mais tournait à l’envers quand un surplus d’énergie était réinjecté dans le réseau. Les propriétaires devaient cependant payer un tarif prosumer pour l’utilisation du réseau.  Dans le nouveau système, il n’est plus question de compteur qui tourne à l’envers et le tarif prosumer est donc aussi supprimé. Grâce à un compteur intelligent, les quantités d’électricité consommée et réinjectée dans le réseau peuvent en effet être calculées avec précision. Les propriétaires paient simplement l’électricité qu’ils consomment (frais de réseau inclus) et reçoivent une compensation pour l’électricité qu’ils injectent dans le réseau : le tarif d’injection.  

Tarif d'injection : avantageux ou pas ?

Ce nouveau système est-il plus avantageux ou non pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques ? Il n’y a malheureusement pas de réponse unique à cette question puisque ce que vous payez dépend de votre consommation. Ainsi, si vous consommez toute l’électricité que vous produisez (parce que vous passez beaucoup de temps à la maison ou y travaillez, par exemple), le nouveau système peut être avantageux. Quoi qu’il en soit, les panneaux photovoltaïques restent un investissement intéressant. Ces dernières années, le prix des panneaux a d’ailleurs chuté de façon spectaculaire. En 2021, une prime allant jusqu’à 1500 € (max. 40 % du montant total) est en outre désormais accordée en Flandre pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques. Un coup de pouce non négligeable ! Jusque fin 2024, vous pouvez en outre demander une prime pour votre batterie domestique d’une puissance d’onduleur de 10 kVA. Cette prime s’élève à maximum 3200 € et ne peut jamais dépasser 35 % du coût de votre investissement.

Y aura-t-il un système de compensation financière ?

Un jour après la décision de la Cour constitutionnelle, le gouvernement flamand a donné un signal positif, à savoir, un mécanisme de compensation pour les prosumers qui subissent un impact financier en raison de la disparition du compteur bidirectionnel. Il s’agit d’une compensation financière unique qui sera calculée en fonction de la puissance installée et sur la base d’une compensation fixe par kW. Calculez ici votre compensation financière. Cette compensation peut être demandée jusqu’à la fin de l’année 2025.

Calculez votre compensation financière

Vous souhaitez en savoir plus sur le tarif d'injection ?

Consultez notre rubrique FAQ

Donnez votre avis

Restez au courant !

Recevez nos promotions, concours et conseils personnalisés

 
Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter Une erreur est survenue, merci de réessayer